Sur notre île aux enfants, ce n’était pas tous les jours le printemps


,

ISBN

9782823118650

Pages

116

Format

148×210


Prix unitaire

A partir de : 5,99 €



Présentation

L’auteur nous livre un récit alimenté par onze ans de travail en réanimation pédiatrique dont trois comme responsable de la jeune réanimation médico-chirurgicale pédiatrique spécialisée de Strasbourg.

Il décrit ce dont il a été le témoin et souvent l’acteur, sous la forme d’un récit entrecoupé de tableaux décrivant des situations vécues. Les témoignages de parents de patients et du musicien intervenant dans le service complètent ce récit. Des éléments de réflexion éthique, des considérations sur la gestion hospitalière, la recherche clinique, l’enseignement ou la gestion humaine sont proposés.

Le projet était de montrer en l’éclairant de l’intérieur ce qui ne peut se décrire sans la connaissance vécue du pourquoi et du commun. Le défi était de le faire en sortant des considérations habituelles économiques ou scientifiques, et sans démarche populiste.

 Philippe Desprez, né en 1963, a fait ses études de médecine en Alsace. Après un début de carrière hospitalière en pédiatrie générale, il se spécialise en réanimation pour enfants et participe à la mise en place de la réanimation médico-chirurgicale spécialisée de Strasbourg.

Suite à onze ans de travail dans cette activité spécifique, il rejoint le CHU de Pointe-à-Pitre. Le retour d’expérience sur sa vie hospitalière strasbourgeoise a suscité l’écriture d’un récit qui contribue au débat d’idées autour d’un sujet très sensible.

Actuellement, il finalise d’autres projets, professionnel au travers de la création de soins critiques pour enfants en Guadeloupe, et privés en tant que pianiste de jazz et photographe-plongeur.


Philippe Desprez


Philippe Desprez, né en 1963, a fait ses études de médecine en Alsace. Après un début de carrière hospitalière en pédiatrie générale, il se spécialise en réanimation pour enfants et participe à la mise en place de la réanimation médico-chirurgicale spécialisée de Strasbourg. Suite à onze ans de travail dans cette activité spécifique, dont trois ans comme responsable de service, il rejoint le CHU de Pointe-à-Pitre. Le retour d’expérience sur sa vie hospitalière strasbourgeoise a suscité l’écriture d’un récit qui contribue au débat d’idées autour d’un sujet très sensible. Actuellement, il finalise d’autres projets, professionnel au travers de la création de soins critiques pour enfants en Guadeloupe, et privés en tant que pianiste de jazz et photographe-plongeur.


Avis

Il n'y a pas encore d'avis, voulez-vous donner le votre ?

Soyez le premier à donner votre avis “Sur notre île aux enfants, ce n’était pas tous les jours le printemps”

  • Mon panier

  • Moyens de paiement

    • Paiement en ligne sécurisé