D’Adorno à Thérèse

Version

ISBN

Format

7,70 



Quantité

Présentation

Ce court essai écrit il y a vingt ans à l’occasion du Doctorat de Thérèse de Lisieux se veut une promesse d’espérance.

À l’affirmation d’Adorno « Écrire un poème après Auschwitz est barbare » répondent, comme par anticipation, le chant et la vie de Thérèse.

En ce début de XXIe siècle, où les hommes commettent toujours des atrocités inouïes – et auxquelles insensiblement nous nous habituons – il est plus que jamais urgent de ne pas sombrer dans une indifférence criminelle. Il y va de notre vie, de notre survie.

Or, la doctrine thérésienne, fondée sur l’amour et la confiance, peut nous y aider puissamment, pourvu que nous soyons à son écoute et que nous la mettions en pratique.

Anna Maria Ricciuti est docteure en philosophie (Sorbonne – Paris IV), spécialiste de la pensée médiévale. Elle est également l’auteure de plusieurs essais dont Thérèse de Lisieux et la philosophie, Humilité et Vérité et Libres-propos sur une conférence donnée par Claude Tresmontant au couvent des Fransiscains, rue Marie Rose, Paris XIV°, le 28 mars 1993 intitulée « La christologie du Bienheureux Jean Duns Scot, l’Immaculée Conception et l’Avenir de l’Église ».

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “D’Adorno à Thérèse”

  • Mon Panier

  • Moyens de paiement

    • Paiement en ligne sécurisé