Philippe Baeteman

Biographie

De ces soixante années qui se sont enroulées Ont torturé mon corps depuis que je suis né Je garde en un trésor offert aux vrais amis Les humbles dons d'artiste que le ciel me fit Ainsi j'appris à lire, compter, écrire aussi Dans un pays en paix au moins jusqu'à lundi Et des talents reçus voulait rendre le dû C'est d'abord en chantant que je me suis perdu On me voulut ensuite auprès de mon prochain Prompt à porter secours et je fus médecin Mais c'est la poésie qui protégeait ma vie Des vers et la musique, ont traversé mon temps L' amour d'une déesse, ses doigts en noir et blanc Ont gravé en mon coeur :"Beau aime, beau est mien"...

Site web

Son actualité :

Événements à venir