L’imposture – L’Europe des Banques contre l’Europe des Peuples

Version

,

ISBN

Pages

Format

Prix unitaire
A partir de 9,99 



Quantité

Présentation

Quel choc de constater qu’Emmanuel Macron a été élu Président de la République.

Il est donc possible aujourd’hui de présenter comme candidat aux élections présidentielles et de faire élire à la plus haute fonction de l’État quelqu’un qui quelques années plus tôt n’avait absolument aucune dimension politique.

Les présidents précédents avaient brillé par des niveaux variés d’incompétence, mais eux au moins avaient une dimension politique minimale, ils avaient toute une carrière derrière eux, avec toute l’expérience de l’appareil politique que cela peut impliquer.

Emmanuel Macron lui en comparaison vient de nul part.

… ou plutôt si, il vient de quelque part : il vient de la banque.

Et c’est peut-être là à la fois la raison qui explique cette aberration électorale et celle qui incite à la plus haute vigilance quant à ce personnage.

Le coup de gueule d’un citoyen né dans un monde de crises permanent et qui ne supporte plus ces impostures que sont devenues les institutions politiques et médiatiques en France.

Les élections porteuses d’espoir de changement sont réduites à des mécaniques destinées à rabattre le corps électoral vers des choix programmés à l’avance.

La démocratie n’existe pas.

Elle n’est que la façade d’un système cynique et hypocrite qui se cache et qui ne recherche que le profit maximal.

Le peuple n’existe pas.

Il est réduit à une masse divisée, dépendante, inconsciente et servile.

Quelles sont les solutions pour ceux qui refusent cette situation ? Pour ceux qui veulent un meilleur avenir ?

Écrivain amateur à temps plein, l’auteur, quarantenaire, se demande s’il existe encore un sens à passer sa vie au boulot, faire des projets de famille, d’entreprise et d’épargne dans un monde à l’avenir aussi sombre.

Citoyen ordinaire, ayant abandonné sa vie de bureau tranquille et stérile, il analyse les symboles qui motivent la nature humaine occidentale actuelle, les limites et les finalités de ces comportements et de tous les artifices de notre époque.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’imposture – L’Europe des Banques contre l’Europe des Peuples”

  • Mon Panier

  • Moyens de paiement

    • Paiement en ligne sécurisé