Le temps d’une errance

Version

ISBN

Pages

Format

11,20 



Quantité

Présentation

Sur les trottoirs vacants, le long des assommoirs

Parfumés de moka, de pots en marmelade.

Au dimanche matin, c’est le temps dérisoire,

On s’égaye, pensifs, au temps des longues balades.

 

Les dames endimanchées, dans leur trench soyeux

Déambulant, atones, sur les chaussées désertes.

À l’aube d’un lundi, sous les sillons radieux,

Une gigue enveloppée, à demi-découverte.

 

Au dimanche matin, le temps d’une flânerie,

Les bouffées de tabac, des trêves dominicales,

Les pelotons de bronze, sur les aires défraîchies

Et les foires clairsemées aux foisonnants étals.

 

Et si vous n’étiez pas là où vous vous trouvez ? Et si, le temps d’un instant, vous étiez transporté ailleurs ? Peut-être sur ce trottoir en ce dimanche matin, peut-être dans cette petite échoppe désuète qui sent bon le vieux livre ?

Et s’il n’y avait plus besoin de se mouiller pour apprécier la pluie ? Il vous suffirait de vous perdre dans « les torrents transitoires » ou « à l’ombre d’un café ». C’est le pouvoir d’immersion que vous propose ce livre.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le temps d’une errance”

  • Mon Panier

  • Moyens de paiement

    • Paiement en ligne sécurisé