Un père et manque

Format

ISBN

Pages

Version

13,50 


Quantité

Présentation

 « Le moteur de ma voiture sonne l’heure du départ, la pluie redouble, le froid s’installe à l’extérieur et dans mon coeur. Après avoir rechargé mes batteries allée 24 place 12 je commence déjà à les utiliser. Merci papa. Je vais devoir revenir très vite. »

 

Je me souviens très précisément du jour où la photo avec mon père et moi portant mon short fétiche bleu ciel a été prise. C’était l’été et nous étions en promenade sur la grande corniche de Saint-Jean-Cap-Ferrat. Le paysage était sublime et dans un virage nous nous sommes arrêtés pour faire une photo. J’avais 8 ans, nous n’étions que tous les trois, ma mère mon père et moi. On y voit la pudeur entre nous, une distance mais un sourire aussi.

Pouvait-on imaginer que près de 50 ans plus tard, j’eus le besoin, l’envie presque maladive de lui rendre hommage, de le partager comme tout ce que j’aime, de le faire exister encore un peu avant que je ne disparaisse à mon tour et que ma plaie ne se referme avec moi ? Pouvait-il imaginer, lui, que 50 ans plus tard, il existerait encore dans mon quotidien, dans mes pensées ?

Le petit garçon de 8 ans qui se tient fièrement et timidement à ses côtés pouvait-il savoir que 15 ans plus tard, un matin de printemps, il allait le perdre pour toujours ?

Après avoir exercé divers métiers et arrivé à la cinquantaine, Michel Journo a soudainement eu le besoin de faire l’inventaire de sa vie, de ces années où la présence profonde de son père (décédé il y a plus de 30 ans) guidait jour après jour ses choix. Il a ressenti l’envie de le raconter, et de se raconter à travers lui, pour ainsi rendre présents ces gens absents qui ne vivent que par l’intermédiaire de ceux qui en parlent.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Un père et manque”

  • Mon Panier

  • Moyens de paiement

    • Paiement en ligne sécurisé