Un instrument pour penser

Format

ISBN

Pages

Version

15,30 


Quantité

Présentation

Selon une idée reçue assez courante, le langage serait souvent insuffisant pour exprimer une pensée plus riche qu’il ne le permet. Il existerait des paysages, des scènes, des émotions indescriptibles. Les images, les films, les tableaux, la musique ou des formules mathématiques, aboutiraient à des pensées plus justes et plus précises.

Mais les abstractions mathématiques, les paysages, les émotions ne sont pas des pensées. Ils constituent des instruments susceptibles de provoquer la pensée, pas de l’organiser, de la structurer, ni même de la transmettre.

Cet essai a pour objet de montrer que le langage est le seul véritable instrument de la pensée. Qu’il connaît des imperfections mais que celles-ci sont identifiables et qu’il est possible, par une amélioration du langage, d’améliorer la pensée ainsi que les moeurs et comportements qui en découlent.

Entre philosophie et Histoire, Marc Albert Chaigneau signe ici une oeuvre pertinente permettant de mieux comprendre les enjeux du langage et leur relation avec la pensée.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Un instrument pour penser”

  • Mon Panier

  • Moyens de paiement

    • Paiement en ligne sécurisé