David et Paul étaient-ils zoroastriens ?

Format

ISBN

Pages

Version

,

Prix unitaire
A partir de 9,99 



Quantité

Présentation

Cet ouvrage fait suite à l’œuvre : Aux origines de la Bible, Abraham était-il Zoroastrien ?, qui traite notamment de l’influence du Zoroastrisme – religion perse datant de plusieurs siècles avant notre ère – sur le Judaïsme et le Christianisme.

Ensemble, ces deux ouvrages forment un diptyque qui balaye l’Ancien et le Nouveau Testament. De nombreuses convergences apparaissent. Il n’est pas possible de les nier, tant du point de vue du rite que de la croyance.

Dans ce deuxième livre, le millénarisme zoroastrien apporte une clé de compréhension à plusieurs écrits, en particulier l’Apocalypse de Saint Jean et certains versets des Épîtres de Paul. Philippe Lecerf n’est pas un théologien, ni un exégète, mais un homme de bonne foi qui, au détour de ses analyses, nous fait profiter d’une lecture de la Bible selon des angles d’approche inhabituels.

Avec certitude, il nous éclaire sur le symbolisme du chiffre 40, l’âge de Jésus de Nazareth à sa mort. 40 est aussi la mesure du temps pour Moïse au Sinaï et dans le désert, sans oublier Noé et le roi David. Plus loin, ce sont les Rois Mages qui ne sont ni Rois, ni de continents différents, mais tous bien Persans.

Recherches et découvertes jalonnent cette étude et en font un livre novateur, bel outil de connaissances et de réflexions.

Philippe Lecerf a vécu cinq ans en Iran en tant qu’entrepreneur. Il est parti à la découverte de la civilisation, de la culture et des religions iraniennes et s’en est imprégné pour nous offrir la suite d’une recherche rigoureusement menée.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “David et Paul étaient-ils zoroastriens ?”

  • Mon Panier

  • Moyens de paiement

    • Paiement en ligne sécurisé