La tendresse se niche pour survivre

Format

ISBN

Pages

Version

28,00 


Quantité

Présentation

Dans ce recueil de poèmes, la tendresse habille l’intimité de la personne humaine dans son intégrité. Elle revêt de dignité et de respect la couleur du Monde Noir et du Monde Créole. Pourtant, ces poèmes s’ouvrent à l’univers qui les habite, car tout homme est homme. « Ils sont la quintessence de l’humain » nous dit Simone SCHWARZ-BART.

Ces textes regardent avec lucidité et allégresse, le Layon de l’enfance, le Layon de l’île, le Layon de la liberté, le Layon de l’altérité et le Layon de la créolité. Une main transcende leur vécu qui dans l’âme de ce monde s’exalte. Ces textes portent en eux les fruits de la beauté humaine recueillis en leur sein, pour les sertir du joyau royal de la Guadeloupe. Un regard au parfum de solidarité et de fraternité s’exhale tout au long de ces textes, empreints d’une tendresse indicible, faisant alliance avec le Parfum des Biguines. Notre imaginaire se dessine à travers ces lignes, où le lyrisme et la richesse de la langue nous content la créolité qui boit le calice de la vie guadeloupéenne. La musicalité de la Tendresse se retrouve aussi bien à travers le Tam-Tam de vie que dans les tréfonds d’une Guadeloupe se cherchant dans ses dédales. La rivière de la Tendresse bruisse dans ces pages qui ruissellent de la bonté noire où la mer prône grâce et sagesse en dentelle, entre l’Afrique et les autres pays du monde se réconciliant avec l’Archipel.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La tendresse se niche pour survivre”

  • Mon Panier

  • Moyens de paiement

    • Paiement en ligne sécurisé