Aube d’un soir

Format

ISBN

Pages

Version

,

Prix unitaire
A partir de 9,99 



Quantité

Présentation

(…) Ce même soir, le chant de la paix, ce soir où… je veux dire… ce soir où Itzhak Rabin…

Lui. Troublé, reste un long moment silencieux, plongé soudain dans ses souvenirs, les images, plutôt des impressions floues défilent devant ses yeux accentuant son trouble et sa difficulté à s’exprimer.

Elle. Hésitante : Je suis désolée, ça m’est venu comme ça, je ne voulais pas…

Lui. Il respire lourdement, en proie à une forte émotion, cherche fébrilement un mouchoir dans la poche de son pantalon, essuie son front et son visage en sueur, puis d’une voix un peu hachée, recherchant ses mots : Non, ce n’est rien, on ne peut pas y échapper, oui j’y étais… Ah oui, j’y étais ce même soir, quelle atmosphère, on était là des milliers debout sur la place, venus le soutenir, tendus, inquiets, il y avait de l’électricité dans l’air…

 

Tino et Lucia ont tous deux émigré en Israël dans les années soixante. Ils se rencontrent un soir, par hasard, dans un jardin public de Tel-Aviv. Leurs histoires de vies s’enchevêtrent alors dans un passé-présent traversé par l’histoire de cette génération bruyante et trouée. Car ce sont avant tout les souvenirs qui peuplent ce roman – bruts, amers, fragiles, mais surtout intimement humains. C’est un voyage dans l’Histoire, qu’elle soit personnelle ou connue, à travers la vie de deux destins entremêlés.

Marcel Chetrit est écrivain de langue française et artiste peintre. Il vit à Jérusalem depuis 1969. Après Un foulard dans le vent, il signe ici son deuxième roman et emprunte au théâtre autant qu’à la poésie pour offrir une oeuvre particulièrement profonde et délicate.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Aube d’un soir”

  • Mon Panier

  • Moyens de paiement

    • Paiement en ligne sécurisé